Photo book, concert et autres…

GIOVANNI HOUESSOU va être EXPULSE – Appel à mobilisation

Giovanni Houessou, a été arrêté lundi à son domicile. Après être passé en jugement ce mercredi matin, il est contraint à l’expulsion et doit regagner le Bénin dans les jours qui viennent.

Je sollicite donc votre attention, en espérant une mobilisation de votre part et une large diffusion de ce message.

Event Facebook

 

 

La préfecture lui a refusé le renouvèlement de son visa qui courait jusqu’à février 2011.
Cependant, il est actuellement en formation au CFPM (Centre de Formation Professionnelle de Musique), où il est engagé et a payé pour l’année en cours.
Il est détenu au centre de rétention de Saint-Exupéry en attendant son expulsion, toutes ses affaires étant restées chez lui.

Je me suis renseigné sur les recours possibles auprès de RESF (Réseau Education Sans Frontières).

Ces recours sont simples, urgents et n’ont de chances d’aboutir que grâce à une mobilisation massive auprès de la préfecture.

Il faut envoyer des fax, des mails, et se rendre à la préfecture pour avoir un entretien auprès du préfet (ou de ses sous-fifres) afin de protester et demander une grâce en attendant qu’il puisse renouveler ses papiers.

Tout son entourage, à commencer par ceux du CFPM, ses amis, ses connaissances, sympathisants doivent agir au plus vite afin d’éviter son expulsion imminente !
N’hésitez pas à mobiliser des personnes plus influentes si vous en avez l’idée, cependant toutes nos voix comptent.

Pour ceux d’entre vous qui ne le connaissent pas, Giovanni Houessou est un chanteur talentueux qui suit une formation au CFPM de Lyon-Villeurbanne, dans laquelle je suis formateur. Il est également impliqué dans de nombreux projets artistiques à Lyon où il vit depuis 8 ans.
C’est un jeune homme gentil et discret qui n’a pas voulu faire état de sa situation jusqu’à présent mais maintenant, les heures comptent.
Même si vous ne le connaissez pas, vous pouvez agir si vous être sensible à sa situation.

http://www.myspace.com/gyovanni

Merci d’avance de diffuser ce mail largement car je n’ai pas les mails de toutes ses connaissances.
Merci aussi pour lui de vous mobiliser et de faire entendre votre voix auprès de la préfecture aussi vite que vous pourrez.

PS : Un jeune majeur ayant une situation similaire a bénéficié d’une relaxe après une grève générale des élèves de son lycée. Les chances pour Giovanni sont minces mais possible.

Ci-dessous les contacts nécessaires :

Pour écrire un mail ou un fax à la préfecture (en restant poli, bien sûr) :

mél + fax préfet :
jean-francois.carenco@rhone.gouv.fr
04 78 60 49 38
mél + fax secrétaire général :
josiane.chevalier@rhone.gouv.fr
04 72 61 49 38 ou 04 72 61 60 86
mél + fax directeur de cabinet :
michel.tournaire@rhone.gouv.fr
04 78 60 15 46
mél + fax directrice de la réglementation :
michele.denis@rhone.gouv.fr
04 72 61 62 41
fax sous-directeur de la réglementation :
04 72 61 62 52 ou 04.72.61.63 36

 

Laissez un commentaire